Interview Nanni Moretti Président du 65e Festival

Nanni Moretti President Cannes 2012

Que pensez-vous du film The Artist, qui a gagné l’Oscar cette année ?

« Personnellement, je ne partage pas l’enthousiasme général à propos de ce film, The Artist. Je trouve que c’est un film facile », a déclaré le réalisateur Nanni Moretti, qui s’interrogeait sur les différences entre les films sélectionnés à Cannes et ceux qui remportent des Oscars.

 

Sur la Croisette, le choix des gagnants « dépend des membres du jury, qui changent chaque année. Ce n’est pas le cas avec les Oscars, parce que les membres de l’Académie sont les mêmes tous les ans », a-t-il poursuivi.

« Dans n’importe quel festival sérieux, ce qui compte, ce sont les films etles goûts du jury. En revanche, aux Oscars, j’ai l’impression que le marketing et les stratégies des distributeurs sont essentiels », a ajouté le réalisateur, qui avait remporté la Palme d’or à Cannes en 2001 pour « La Chambre du fils ».

« Je recherche des films capables de me surprendre »

Revenant sur son rôle à Cannes, Nanni Moretti a souligné qu’il ne chercherait pas « à tout prix » un vote unanime au sein du jury qu’il présidera. « Si nous cherchons à obtenir un vote unanime, nous risquons de privilégier un film qui ne déplaît à personne, mais dont personne n’est follement amoureux non plus »

« Je vais rechercher le genre de films capables de me surprendre encore, pas le type de films que j’ai déjà vus 5 000 fois », a poursuivi l’Italien.

Interrogé sur le faible nombre de films asiatiques sélectionnés habituellement à Cannes et sur leur chance éventuelle d’y remporter une récompense, Nanni Moretti a assuré : « Je ne vois pas pourquoi un film en langue chinoise ne pourrait pas gagner ».

Source: OUEST-FRANCE