https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr- Copie

DJAMEL : LES INDIGENES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculine

INDIGÈNES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculine

DJAMEL : LES INDIGENES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculine

DJAMEL : LES INDIGENES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculineJe n’ai pas vu le film. Mais j’en ai beaucoup parlé avec “les indigènes” sur Tahiti beach ce matin. Djamel, Sami Bouajila et Roschdy Zem étaient là pour parler à la presse. Je n’ai pas vu Samy Nacéry, on m’a dit qu’il était en taule, c’est pas possible il est sorti le mois dernier et il fait si beau sur Cannes !

 

 

 

Bref, les pti gars sont fier de défendre cette page de l histoire de France. Djamel me dit qu’il faut toujours se rappeller qu’il n’y avait pas que des américains où des écossais, mais aussi des maghrébins, des juifs, et des blacks pour défendre la France !
Et s’il fallait le faire aujourd ‘hui tu irai toi? “Rires” Bien sûr que non! mais pour des raisons physiques je pèse 5
0kgpour 1,65m !!!
Ca tombe bien, moi non plus  ! Allons prendre un verre de Perrier…

“LE FILM EST UN POST IT DANS L HISTOIRE DE FRANCE “DJAMEL DEBBOUZE

 

DIRECTED BY RACHID BOUCHAREB (interview pour la télé marocaine) yallaH !

 

 

 

 

Pendant ce temps j attends mon “assistante” qui était censée faire l ‘interview…Mais Madame la Baronne a passé sa nuit au Baron ! Devinez avec qui?…Franck Dubosc au Festival de Cannes !

En attendant je lis Métro qui a fait un super boulot, une version quotidienne franco-anglaise (Bravo) Qu’est ce que je vais pouvoir bien faire ce soir?….@ suivre

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.blogdecannes.fr  / BLOG DE CANNES 2006 / Article : DJAMEL : LES INDIGÈNES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculine

One thought on “DJAMEL : LES INDIGENES FESTIVAL DE CANNES prix interprétation masculine

  1. Les indigènes de notre République

    Hugo,

    Bravo pour le mini interview et sans Madame La Baronne qui se commet avec un vulgaire garçon de bain [“Camping”]

    Au moins ça, c’est une info sur un film ! Et sans que tu es vu ce film qui me semble intéressant au moment où on nous parles du “devoir de mémoire”.

    J’entends parler d’une belle récompense pour le film de Rachid Bouchareb…
    Avec Marie-Antoinette, ce serait une bonne pic révolutionnaire au “politiquement/historiquement correct”…

    Au fait, combien de films as-tu vus à Cannes ? Pas autant apparemment que de coupes de Champagne…

    Pour Samy Nacery, je vois que tu ne lis pas les pages “people”, ni celle des “faits divers”.

    Oui, le “(pauvre) ange déchu de la planète cinéma” est en prison parce qu’il a tendance à mélanger le cinéma avec la réalité. D’ailleurs, avec l’aide quelquefois de substances pas toujours bonnes pour le(la) foie (en soi).

    Lui, vois-tu, n’a pas eu le droit à l’amnistie du Président de la République…

    En effet, (et pour cause), l’élu UMP Michel Guy, champion “sportif” et copain de Jacques Chirac a pu profiter de la “lettre de cachet” de son copain, l’ancien maire de Paris.

    L’affaire fait les “choux gras” de la presse aujourd’hui. Même l’avocat Pierre Lellouche
    UMP s’en est “ému”… (lire Libération d’aujourd’hui : L’amnistie de Drut passe mal, même à droite].
    “M. Le Pen peut être tranquille, M. Chirac travaille pour lui”, a dit le député des Verts Nöel Mamère sur France Inter, qualifiant le chef de l’Etat de “prince d’une République bananière”.
    Mais Dominique de Villepin, en visite en Dordogne, interrogé sur cette décision présidentielle, toujours très lyrique, rendu hommage au champion en déclarant : “A chaque jour suffit sa haie, selon l’adage de notre ami Guy Drut” [source Reuters]

    Quel cinéma ! On ne s’ennuit dans notre (très chère) République bananière…

    Avant que la Bastille soit réouverte, ça ira, ça ira…

    caphi

Comments are closed.

Back To Top
: .