https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr
https://www.blogdecannes.fr- Copie

Blog de Cannes ; Marion Cotillard et Jacques Audiard à Cannes

Jacques Audiard - http://blogdufestivaldecannes.com/

 Le nouveau Jacques Audiard avancé au 17 mai c’est pour  Cannes 2012 :

Jacques Audiard  - https://www.blogdecannes.fr/

Alors que l’on attendait  “Un goût de rouilles et d’os”  pour le mois d’octobre, le film de Jacques Audiard sortira finalement le 17 mai 2012, ça sent la sélection cannoise !

Les fans du réalisateur vont être ravis, leur temps d’attente vient d’être ramené de 7 à 2 mois, avec peut être l’espoir de voir le film sélectionné au Festival de Cannes qui aura lieu du 16 au 27 mai. Cela pourrait être l’occasion pour Audiard de repartir de la croisette avec un troisième prix, après celui du meilleur scénario en 1996 pour Un héros très discret et le Grand Prix du jury en 2009 pour Un Prophète.

Un goût de rouilles et d’os, est  l’un des 20 films les plus attendus de 2012, est l’adaptation du livre éponyme de Craig Davison. C’est un recueil de nouvelles qui ont pour dénominateur commun des personnages principaux écorchés, accros au sexe et au jeu : un jeune boxeur clandestin, un père alcoolique, un adepte des combats de chiens illégaux…

On retrouvera au casting Matthias Schoenaerts, Celine Sallette et Marion Cottilard. 

 

Voici le résumer du film “Un goût de rouille et d’os”.
et plus bas une photo du tournage avec  Marion Cottilard

Ali en fait s’appelle Alain. Alain van Versch. Il a 25 ans et habite dans le Nord. Il n’a pas d’argent et n’en a jamais eu. Quand on est jeune et seul, l’argent n’est pas un problème. Ça en devient un quand la fille avec laquelle vous avez eu un enfant vous le colle sur les bras. Maintenant, c’est clair, Ali a un problème : il s’appelle Sam, il a cinq ans.
A bout de course et à cours d’idées Ali appelle sa sœur qui habite à Antibes, dans le Sud. C’est là que le père et l’enfant qui ne se connaissent pas vont trouver refuge pour l’hiver, dans le sous sol d’un pavillon.
Ali est d’accord avec la chanson : la misère est moins pénible au soleil. Il enchaîne les petits boulots : veilleur de nuit, videur… Et c’est dans une boîte, le Fever, qu’il rencontre Stéphanie. Elle a 28 ans, elle est blonde, elle est belle. C’est une princesse avec un métier incroyable : dresseuse d’orques au Parc Aquatique d’Antibes.
Ali la raccompagne chez elle et lui laisse son numéro mais rien n’est possible entre eux. Une princesse ne sort pas avec un type comme Ali.
Il faudra que le spectacle des orques tourne au drame, que Stéphanie perde ses deux jambes, pour qu’un coup de fil dans la nuit les réunisse à nouveau.
Quand Ali retrouve Stéphanie, tassée dans un fauteuil roulant, seule dans son nouvel appartement médicalisé, il comprend ce que c’est qu’une princesse qui a perdu ses jambes. Une Princesse tombée de haut.
Entre eux va naître une relation particulière, charnelle et codifiée. Et lorsqu’Ali va participer à des combats clandestins pour gagner sa vie, elle va devenir sa manageuse.

 

Marion sur le tournage de Un goût de rouille et d 'os

A suivre sur la croisette … 

Back To Top
: .